Les petits de décembre / Kaouther Adimi

Et si demain, le pouvoir tombait entre des mains d’enfants ? C’est ce qu’on aurait pu croire en voyant la cinquantaine d’enfants regroupés sur le terrain vague de la Cité du 11-Décembre à Dely Brahim, petite commune à l’ouest d’Alger, au milieu d’un lotissement de maisons pour la plupart réservées à des militaires.

Alors que les parents fuient, se cachent, craintifs et résignés, trois enfants se sont levés avec l’innocence de leur conviction et la certitude de leurs droits, pour défendre ce qu’ils considèrent être à eux : un terrain vague qui, au fil des années, est devenu le fief des enfants du quartier. Ils y jouent au football, la tête pleine de rêves et de gloire.
Face à deux généraux, plans de construction à la main, c’est une jeunesse qui s’insurge et qui refuse de se plier. Bientôt une résistance s’organise.

A travers l’histoire d’un terrain vague, Kaouther Adimi explore la société algérienne d’aujourd’hui gangrénée par sa corruption, ses abus de pouvoir, ses duperies, mais aussi par son courage, sa solidarité et ses espérances.
GJ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s