Sœurs / de Bernard Minier

Le « bon » et le « méchant » flic, un coupable idéal, des courses-poursuites, « Sœurs » peut sembler être un roman policier générique au premier abord, mais il n’en est rien ! Bernard Minier sait très bien jouer avec les codes du polar, tout en rendant ses personnages et son atmosphère uniques. Les jeunes filles assassinées ont plus de secrets que leur statut de victimes ne le laisserait penser, le « bon » flic fait face à des décisions qui questionnent ses valeurs et les relations entre admirateurs et créateur rendent l’intrigue très réaliste et déstabilisante.

L’histoire se découpe en deux époques distinctes. La première partie se situe en 1993. Deux sœurs sont retrouvées mortes, attachées à deux arbres et habillées en communiantes. L’enquête est menée par un jeune flic nommé Martin Servaz et son supérieur expérimenté aux méthodes parfois douteuses… le commandant Kowalski. A cette époque, tout accuse Eric Lang, l’auteur d’un roman policier nommé « la communiante ».

La deuxième partie se déroule en 2018. Eric Lang, innocenté en 1993, retrouve sa propre femme assassinée dans les mêmes circonstances que les deux sœurs. Martin Servaz doit se replonger dans cette sombre affaire. La limite entre fiction et réalité est fragile, tout comme celle entre fan et fanatique…
SG

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s