Les Grands cerfs / de Claudie Hunzinger

Pamina est écrivaine. Elle habite une maison isolée dans les montagnes alsaciennes et devine la présence de cervidés aux alentours. Bien qu’ils soient passés maîtres dans l’art de se rendre invisibles, des bruits, des traces trahissent leur présence. Léo, un photographe animalier, confirmera les doutes de Pamina et l’initiera à sa passion pour les grands cerfs. Très vite, elle s’éprend de ces géants, les cherche, les suit, les observe. Ils vivent sur son terrain. Elle vit sur leur territoire. Ils sont séparés par une barrière infranchissable. Ils sont le vestige d’un monde sauvage auquel nous n’avons plus accès. Un monde que Pamina voit disparaître, sans pour autant pouvoir s’y résoudre.

Claudie Hunzinger questionne notre rapport à la nature. Elle dénonce notre acharnement à vouloir la modeler, parfois sous couvert de vouloir la protéger. Privilégiant certaines espèces plutôt que d’autres jugées moins utiles, nous réduisons progressivement les territoires du sauvage, jusqu’à les rendre inexistants. Les Grands cerfs nous convie à une balade poétique dans un de ces sanctuaires menacés. Claudie Hunzinger parvient à nous transmettre toute la puissance de cette beauté brute et à nous faire prendre la mesure de ce que nous sommes en train d’anéantir. Elle nous place en témoins privilégiés pour mieux nous interpeller…
Une récit vibrant et engagé. Une ode poétique à la vie sauvage et à la marginalité.
SM

Les Grands cerfs / de Claudie Hunzinger
Grasset, 2019
Prix Décembre 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s